Siècle des Lumières

En s’appuyant sur l’esprit de la Renaissance et le cartésianisme du 17ème siècle, le 18ème siècle ou « siècle des Lumières » a consacré le triomphe de la raison sur l’obscurantisme.

Cette expression « siècle des Lumières » fut fréquemment employée par les écrivains du 18ème siècle, convaincus qu’ils venaient d’émerger de siècles d’obscurité et d’ignorance et d’entrer dans un nouvel âge illuminé par la raison, la science et le respect de l’être humain.

Avec le triomphe de la raison, ce siècle fut en effet marqué :

  • l’exaltation des sciences,
  • la critique de l’ordre social et de la hiérarchie religieuse
  • la primauté accordée à l’individu.

De grands événements se sont déroulés durant ce siècle et qui ont concerné les domaines :

  • du politique (Révolution anglaise 1688, guerre de l’indépendance américaine 1776-1883, la révolution française)
  • de la littérature (Voltaire, Rousseau, etc.)
  • de la science et des techniques : publication des sept volumes de l’Encyclopédie de Diderot, invention en 1769 par James Watt de la machine à vapeur qui symbolisera le début de la révolution industrielle.

Notons que pour beaucoup d’historiens, le « siècle des lumières » débute en 1715 avec la mort de Louis XIV - certains le font commencer en 1688 avec la révolution anglaise - et se termine avec le congrès de Vienne en 1815.

Pour en savoir plus :

Le siècle des Lumières. Une certaine vision du monde de la place de l’homme dans le monde à re-questionner ?